Les maudits vents

Les maudits vents

Le syndrome des complots --- exemple des platistes

https://static.blog4ever.com/2016/03/816195/R--flexions---Bizarro--de--platistes-.jpg

 

Allez sur Internet – sur Google ou sur You Tube –, et tapez les mots clés « théorie du complot ». Vous verrez alors surgir des milliers d’occurrences sur des dizaines et des dizaines d’hypothèses de toutes les sortes donnant des visions alternatives sur des vérités officielles concernant une foule de sujets.

 

Vous avez sûrement entendu parler de quelques-unes d’entre elles. C’est obligatoire. Les plus populaires étant celles du meurtre de John F Kennedy (qui n’aurait pas été assassiné par un tueur fou solitaire, mais bien par un groupuscule secret), de la mort d’Elvis Presley (qui ne serait pas mort, justement), de la mission Apollo 11 – le premier homme sur la Lune – (qui n’aurait été qu’une immense mise en scène), de l’attentat du 11 septembre (qui aurait été orchestré par le gouvernement des États-Unis)…

 

Personnellement, je trouve la plupart de ces histoires très intéressantes. Mais il y en a quelques-unes qui me fascinent plus particulièrement. Et parmi celles-ci, il y a le complot de la terre sphérique.

 

Saviez-vous ça, vous, que la terre n’est pas sphérique? Non ? Eh bien, apprenez qu’elle est plate. Non, non, je ne vous niaise pas !

 

Si vous êtes convaincus qu’elle est sphérique, c’est à cause de la NASA qui dépenserait des milliards de dollars tous les jours pour nous faire croire à ce canular. Pourquoi ? Secret d’état. Mais tenez dorénavant pour acquis que la terre n’est pas sphérique : elle est belle et bien plate.

 

En tout cas, c’est la certitude de ceux que l’on appelle les platistes et qui tentent par tous les moyens possibles de nous ramener à la raison, c’est-à-dire de nous ouvrir les yeux sur cette réalité incontestable.

 

Je dis que ce sujet me fascine, mais non pas pour le motif que vous imaginez. Je ne crois pas, non, que la terre est plate. Ce qui me fascine là-dedans, c’est de me rendre compte de la bizarrerie du comportement humain. Je tombe des nues chaque fois.

 

Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Attardons-nous un peu sur cette théorie de la terre plate. Car ce n’est quand même pas banal d’adhérer volontairement en un tel concept, vous en conviendrez.

 

* * * * *

 

Pour les platistes, donc, la terre est plate, comme une pizza, ou comme un disque vinyle. Le pôle Nord est au centre du disque. Le pôle Sud – l’Antarctique – s’étale tout au long de sa périphérie. En fait, ce sont les montagnes enneigées de l’Antarctique qui retiennent les mers enfermées à l’intérieur du disque et qui empêchent l’eau de tomber en bas.

 

https://static.blog4ever.com/2016/03/816195/Terre-plate-09.jpg

Le disque est recouvert d’un dôme géant tapissé par les étoiles. Ce dôme s’élève à quelque 5 000 km au-dessus du sol. Les deux luminaires, le Soleil et la Lune, sont d’égales dimensions – quelque chose comme 50 km de diamètre – et sont des sources de lumière – plates elles aussi – qui bougent en fonction de trajectoires circulaires. Ils éclairent sous eux à la manière d’une lampe de poche, ce qui explique que certaines zones se retrouvent périodiquement dans le noir.

 

Qu’en est-il du reste des planètes du système solaire – Vénus, Mars, etc. ? Elles n’existent pas. Qu’en est-il des satellites artificiels qui gravitent autour de la Terre ? Ils n’existent pas. Tout cela fait partie du grand canular. Ces petits points que l’ont voit se déplacer dans l'espace, ce sont des projections très élaborées produites par la NASA sur la paroi du dôme à l’aide d’appareils ultras sophistiqués.

 

La loi de la gravitation ? Une autre invention de la NASA. En réalité, les objets ne sont pas attirés par le centre de la Terre. C’est le contraire qui se passe : c’est la Terre – plate – qui monte vers le haut à grande vitesse – comme un ascenseur – et dont l’accélération constante maintient les objets sur le sol.

 

Qu’y a-t-il de l’autre côté du mur de l’Antarctique ? Un monde inconnu. Qu’y a-t-il sous la Terre et au-delà du dôme ? Un monde inconnu. Mais la NASA et le gouvernement américain – incluant la CIA, of course – le savent, eux, et c’est pour ça qu’ils déploient toute cette énergie pour nous le cacher.

 

Voilà, en gros, ce qu’affirment les platistes.

 

* * * * *

 

Les platistes ont existé de tout temps. En fait, jusqu’au XVIIe siècle, ils formaient la majorité de la population. Évidemment, puisqu’avant l’avènement et l’essor de la science, les moyens techniques qui auraient pu démontrer autre chose étaient limités. Mais avec la science, justement, le pourcentage de platistes s’est réduit comme une peau de chagrin au fil du temps. On a même cru que cette espèce avait été éradiquée. Mais non ! Il en restait quelques-uns encore vivants. Et ils ont même repris du poil de la bête très récemment avec l’avènement d’Internet qui leur permet aujourd’hui de diffuser leur message da façon – apparemment – convaincante

 

Pour ma part, trois choses me laissent pantois dans ce phénomène :

 

1) La première, bien sûr, c’est l’existence de gens qui croient dur comme fer aux absurdités qu’ils racontent.

 

Malgré tous les faits scientifiques qui ont prouvé la sphéricité de la Terre depuis quelques siècles maintenant, malgré le fait que la civilisation – et le monde entier – soit passée à autre chose depuis longtemps – on est en effet rendu dans les confins de l’univers à explorer des trucs flippants comme des trous noirs, par exemple –, malgré les voyages dans l’espace, malgré les universités du monde entier qui enseignent des milliers de notions mathématiques et scientifiques sur la base de la loi de la gravitation, malgré toutes les réfutations – faciles à faire – des arguments de ces hurluberlus, malgré tout ça, et malgré plus que ça encore… eh bien, il existe toujours des militants sur la Terre qui se battent comme des malades dans un combat de la sorte.

 

2) La deuxième chose qui me surprend, c’est l’existence de gens qui écoutent les précédents et qui en viennent peu à peu à remettre leur propre jugement en doute.

 

Les platistes sont tellement forts qu’ils parviennent vraisemblablement à ébranler nos convictions. J’ai souvent lu et entendu le genre de témoignage suivant (exemple tiré de la multitude d’écrits provenant de la blogosphère) : « Très interpellé par le sujet, et tout autant sceptique, j’ai commencé par lire une par une les centaines de preuves de la Terre plate, mais toutes me paraissaient plus loufoques les unes que les autres… jusqu’à ce que je tombe sur certains éléments que je trouve très probants. » Et c’est parti…

 

Les platistes sont tellement songés dans leurs explications qu’ils réussissent apparemment, oui, à semer le doute dans les esprits les plus intelligents… Eh ben…

 

3) La troisième, ce sont les gens qui se sentent la nécessité absolue de répondre aux premiers, en s’arrêtant sur chacune de leurs argumentations, et en les réfutant, preuves à l’appui, une par une, et ce, dans un combat de la mort à finir

 

L’attitude normale ne consisterait-elle pas à leur répondre par un silence dédaigneux ? Eh bien, non, les gens tombent dans le panneau de l’argumentation, donnant ainsi davantage de visibilité à ces théoriciens de l’ancien monde. Exactement comme quand vous faites entrer un Témoin de Jéhovah dans votre maison – la gaffe ! – en pensant le convaincre de revenir à plus de raison. On sait pourtant que c’est peine perdue : les fanatiques n’écoutent jamais ce que vous avez à dire ; ou s’ils le font, c’est en ripostant en vous garrochant des réponses pondues d’avance dans un package deal à prendre ou à laisser.

 

Comme pour les Témoins de Jéhovah, les platistes ébranlent leurs adversaires, et jamais le contraire. Alors, pourquoi certaines personnes continuent-elles quand même à tenter de les convaincre qu'ils ont tout faux ? Mystère.

 

* * * * *

 

La confrérie des platistes ressemble au village d’Astérix, vous ne trouvez pas ? Toute la Gaule est occupée par l’empire romain. Toute ? Non ! Un petit village résiste encore et toujours à l’envahisseur.

 

Et pour résister, faut leur donner au moins ce qu’ils méritent : ils résistent ! Faut le faire en tabarnouche, en effet : déployer autant d’énergie – dépenses d’argent considérables pour la production de matériel audiovisuel, conférences à travers le monde, mépris du ridicule… – afin de demeurer envers et contre tous dans le Moyen-âge, et alors que l’Humanité est rendue de pleins pieds dans le XXIe siècle – et en utilisant les technologies du XXIe siècle, par surcroît !

 

Nous sommes en admiration devant le petit village gaulois parce que nous comprenons leurs motivations. Mais quelles sont les motivations des platistes, au juste ? J’ai tenté de l’apprendre. Mais je n’y suis pas vraiment parvenu.

 

Je crois que plusieurs le font pour défendre leur religion, celle-ci s'appuyant aveuglément sur ce qui est écrit dans un livre appelé Bible : quelqu’un a un jour mentionné dans ce livre datant de plus de 1 500 ans que la Terre était plate. De cette façon, si c’est écrit dans la Bible, c’est apparemment une bonne raison pour soutenir cette idée jusqu’à la mort.

 

Pour d’autres, il ne s’agirait peut-être tout simplement que de confondre l’ennemi – le gouvernement – qui nous manipule : « On nous ment ! » clament constamment les platistes. « On nous ment sans arrêt ! Il faut que ça cesse ! »

 

* * * * *

 

Bizarroïde… C’est le cas de le dire.

 

Je peux très bien adhérer à certaines théories du complot. Il y en a qui sont très crédibles. Et si elles le sont, cela tient en trois raisons précises :

 

— Ceux qui ont comploté ont un intérêt évident à l’avoir fait (habituellement, il s’agit de l’appât du gain).

 

— Le nombre des comploteurs est restreint (les risques de fuite sont ainsi limités).

 

— Les scénarios officiels comportent des failles grosses comme le bras qui ne trouvent aucune explication convaincante.

 

C’est le cas par exemple de l’assassinat de John F Kennedy. Cette théorie du complot est plausible parce que :

 

— certaines gens avaient des intérêts (financiers, entre autres) à ce que cet homme disparaisse ;

 

— pour organiser un complot de la sorte, il ne suffisait qu’un nombre passablement restreint de personnes impliquées ;

 

— la version officielle de l’assassinat de Jonh F Kennedy comporte des failles qui ne trouvent aucune explication logique : la « balle magique » par exemple.

 

https://static.blog4ever.com/2016/03/816195/Balle-magique-01.jpg

Mais pour ce qui est des platistes, rien de tout ça ne tient la route. Rien :

 

1ère raison de non-crédibilité : l’absence de mobile.

 

Quel intérêt auraient tous les gouvernements du monde entier à déployer tant d’énergie et à dépenser tant d’argent pour faire accroire à la population que la Terre est sphérique plutôt que plate ? Voulez-vous bien me dire ? Entre les lignes, j’ai réussi à comprendre – mais ça reste quand même nébuleux – que les gouvernements sauraient ce qui se trouve au-delà des montagnes de l’Antarctique – et au-delà du dôme –, et que cette « chose » serait tellement énorme qu’il serait nécessaire à nos élites de tenir la populace dans l’ignorance de cette chose - pour son bien.

 

Si c’est le cas, et si vous voulez mon avis personnel, cette chose secrète, ce ne serait rien d’autre que des champs de brocolis…

 

2e raison de non-crédibilité : le nombre effarant de gens impliqués.

 

Vous rendez-vous compte du nombre de personnes qui seraient impliquées dans ce secret ? Des millions, assurément : les membres des gouvernements de presque tous les pays du monde – des gouvernements qui se seraient (enfin !) concertés autour de ce projet commun ; toutes les professions scientifiques qui utilisent la gravité en tant que concept mathématique et physique de base pour leurs calculs ; toutes les universités du monde qui enseignent ces concepts ; tous les gens qui travaillent dans des observatoires et dans des centres spatiaux (la NASA n’est pas la seule organisation spatiale au monde) ; et tout ça, à travers plus de quatre siècles.

 

Un physicien nommé David Grimes s’est un jour amusé à établir un algorithme pour prédire le moment où une conspiration serait susceptible d'être révélée au grand public grâce à un lanceur d’alertes, par exemple, ou à cause d’une gaffe commise par l’un des conjurateurs. Et il a découvert – même si ça ne prend pas une équation mathématique pour en avoir l’intuition – que plus il y a de gens impliqués dans une conspiration, plus court est le délai avant que celle-ci soit éventuellement démasquée.

 

Élémentaire, chez Watson.

 

Ainsi, par exemple, une combine impliquant 411 000 personnes prendrait moins de quatre ans avant d’être mise à jour. (En passant, essayez donc de concerter 411 000 personnes dans une machination malhonnête.) Alors, que dire du complot de la terre sphérique qui impliquerait des millions de complices ?

 

3e raison de non-crédibilité : l’absence d'indices nébuleux.

 

Rien dans la théorie de la terre sphérique ne nous choque. Pour la simple et bonne raison qu'elle se tient d'un bout à l'autre et qu'elle n'éveille aucune suspicion. Sauf pour les platistes qui lui opposent leurs propres argumentations, Argumentations qui ne tiennent pas elles-mêmes la route. Aucune de celles-ci ne résiste en effet à un examen calme, rationnel et démontrable concrètement. 

 

* * * * *

 

Voilà finalement ce que je trouve bizarroïde : cet acharnement que déploient des gens – des adultes ! – à se battre pour des causes inutiles comme celles-ci, comme si leur vie en dépendait.

 

J’ai pris les platistes en exemple, mais il en existe beaucoup d’autres : il y a ceux qui croient que la vie est apparue sur Terre d’un coup de baguette magique voilà 6 000 ans ; il y a également ceux qui sont convaincus que les traînées de fumée derrière les avions sont composées de produits chimiques mortels et qu'ils sont délibérément répandus sur le monde dans un but de contrôle des populations. Les exemples de la sorte se comptent à l’infini.

 

Je dis que c’est bizarroïde, mais ce que je veux dire par là, c’est que c’est triste. S’il y a un complot gouvernemental dans tout ceci, c’est bien de faire dévier les gens des vrais problèmes de la planète – pollution, misère, guerres…

 

Ainsi, pendant que les platistes se préoccupent de mener ce genre de combat ridicule et complètement inutile, ils ne s’occupent pas de remettre nos dirigeants dans le droit chemin par rapport aux responsabilités que ceux-ci ne prennent pas.

 

Chers platistes, vous faites donc exactement le jeu de ceux que vous dénoncez.

 

Sachez qu'après une longue et minutieuse enquête, je viens en effet de mettre à jour un nouveau complot dont vous payez les frais. Je l’ai appelé le complot des complots. Le gouvernement – via la CIA, of course – vous manipule en effet en vous donnant des complots idiots à dénoncer, et ce, dans le but de détourner votre attention. Pendant ce temps, il s’amuse avec l’argent de vos impôts.

 

Bon, maintenant que j’ai éventé ce complot, je pars en expédition dans les montagnes de l’Antarctique afin de démontrer celui de la sphéricité de la Terre. Mais je travaillerai peut-être dans le sens des platistes. Si je ne reviens pas, cela prouvera en effet que notre planète est plate. Bien sûr puisque je serai tombé dans le vide.

 

Adieu, dans ce cas, monde de fous

 

Yvan Yvan

 

Si la théorie de la platitude de la Terre vous intéresse, voici trois courtes vidéos très bien montées par la même personne et à écouter dans l’ordre :

 

1)  5 preuves que la Terre est plate

 

2)  5 preuves – debunked (déboulonnées) – que la Terre est plate

 

3)  5 preuves que la Terre n’est pas plate



24/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi